Festival Assalamalekoum : 10ème édition sous le thème « Droits de l’Homme au cœur des Cultures Urbaines » (COMMUNIQUÉ) | Actualités Developement

Festival Assalamalekoum : 10ème édition sous le thème « Droits de l’Homme au cœur des Cultures Urbaines » (COMMUNIQUÉ)

dim, 02/07/2017 - 22:08

Le Festival Assalamalekoum organise activement sa dixième édition, plaçant la défense des droits humains au cœur de sa programmation. Ce grand rendez-vous culturel sera riche en activités et pour la première fois labellisée par le Grand Tour 2017, sous le haut patronage de l’Elysée, comme l’une des 100 plus importantes étapes des évènements de l’espace francophone. Du 29 juin au 9 juillet, le public de Nouakchott assistera à trois concerts de grande envergure et une série d’événements inédits.

En effet, le festival Assalamalekoum collabore pour la première fois avec le Ciné Droit Libre du Burkina Faso et propose une sélection de films documentaires inédits en Mauritanie, accompagnés de leurs réalisateurs, sur la défense des droits de l’homme. Egalement pour cette édition, Nouakchott, sélectionnée par Arterial Network comme «Ville Africaine Créative», accueillera l’inauguration d’un programme d’innovation culturelle en tant que vecteur de développement social, qui s’échelonnera jusqu’en 2019.

 

Toujours en quête d’innovation culturelle, l’évènement portera l’ouverture de la première édition du Forum des Cultures Urbaines du Sud (FOCUS). Ce grand salon, organisé en partenariat avec trois autres festivals africains, Festa 2H du Sénégal, L’Boulevard du Maroc et Sur le Fleuve Niger du Mali, fera se rencontrer pour la première fois une trentaine de labels, structures de production et de diffusion, dites «urbaines », sélectionnées parmi les plus influentes d’Afrique et d’Europe, pour favoriser la coopération, le partenariat et la circulation des compétences à travers l’Afrique et le reste du monde.

Relayée par TV5 Monde et RFI, cette dixième édition diversifie sa programmation au-delà des cultures urbaines, et propose de multiples animations tels qu’un défilé de créateurs, une exposition de photographie à ciel ouvert, des ateliers de formations et d’initiations, des conférences, etc. Soit onze journées durant lesquelles Nouakchott connaîtra une réelle effervescence de création pluridisciplinaire.

Cet événement est porté par le label ZAZA Productions qui coordonne sa régie technique, en association avec Assalamalekoum Cultures, en charge des aspects organisationnels et logistiques.

A l’heure actuelle, le Festival s’est imposé dans le paysage culturel mauritanien, comme l’évènement le plus affluant. Il a pour objectif de faciliter les échanges interculturels et la circulation des artistes africains, en contribuant à la valorisation du savoir-faire de promotion et de production de spectacles vivants.

 

Présidé par Kane Limam Monza, notre association Assalamalekoum Cultures porte l’organisation de nos différents projets culturels. Les dits projets visent essentiellement à stimuler la création et l’innovation culturelle chez les jeunes générations de Mauritanie. Depuis juillet 2016, l’association représente Arterial Network, réseau panafricain de sociétés civiles engagées dans le secteur créatif et culturel.

A ce jour, le Festival International Assalamalekoum est le principal rendez-vous de notre structure. Installés dans les locaux de Zaza Productions, label de productions musicales, d’ingénierie du spectacle et de gestion des carrières, nous expérimentons depuis deux ans un espace pilote de la Maison des Cultures Urbaines. Nous avons opté pour une politique de portes ouvertes qui permet à la jeunesse de toutes les communautés, de s’exprimer par le biais de la création artistique et propositions de projets artistiques. Notons par ailleurs que c’est le label Zaza Productions qui assure la régie technique du festival, tandis que l’association se charge de tous les aspects organisationnels. Une équipe dynamique et engagée travaillant d’arrache pied, pour redonner à la culture la place qui lui revient.

Dans la mise en œuvre de cette tâche, Assalamalekoum Cultures est accompagnée de nombreux partenaires comme pour exemple : CUN – REGION ILE DE FRANCE – MINISTERE DE LA CULTURE ET DE L’ARTISANAT - AFM – INSTITUT FRANCAIS- AMBASSADE DE FRANCE – AMBASSADE DES USA - AMBASSADE DU SENEGAL – AMBASSADE D’ESPAGNE / AECID – OIM - OIF – CENTRE DANOIS POUR LA CULTURE ET LE DEVELOPPEMENT (CKU) – ARTERIAL NETWORK – MAURITEL - MATTEL – CHINGUITEL –UNICEF – SONOPLUS – TV5 MONDE – RFI – FRANCE24 – AFRICA N°1 – CRIDEM – AMI – CREACOM - COSTA – RAM – TIVISKI – FESTIVAL L’BOULEVARD – FESTVAL FESTA 2H – HIP-HOP CITOYEN – CENTRE BARBARA FGO – EMB SANNOIS – CAP – FEDERATION MAURITANIENNE DES INDUSTRIES ET DES MINES – EQUATION MUSIQUE

 

Dix ans après la première édition, Assalamalekoum Festival est devenu un événement annuel incontournable en Mauritanie. Dans un pays en manque d’espaces d’expressions de la jeunesse, le festival occupe une place considérable dans le paysage culturel. Chaque, ils sont en moyenne trente mille jeunes mauritaniens à sortir de l’oisiveté, grâce à la musique et aux cultures urbaines de façon générale.

Outre les concerts de grandes envergures, qui favorisent les échanges interculturels et la circulation d’artistes africains, le projet s’est mué en école de formation. En effet, ce rendez-vous inclut dans sa programmation des résidences, ateliers et rencontres professionnels valorisant la création et la professionnalisation des acteurs du milieu culturel.

Pour cette dixième édition, le festival est placé sous le signe des « Droit de l’Homme». Ceci renforce la  dimension « engagée » de l’évènement et de son fondateur. Ainsi donc, des projections débats et ateliers seront les droits humains sont au programme. Parler, penser, chanter, dessiner et danser pour hisser haut le drapeau de la conscientisation et la cohésion.

A l’heure où l’extrémisme religieux et la radicalisation mène l’équilibre de notre région, Assalamalekoum se mobilise. Ce, en utilisant les cultures urbaines pour éloigner les jeunes des discours de ces « terrorisques».

En outre, la présente édition ambitionne d’être celle de la maturation et des innovations. De nouvelles activités se sont ajoutées à celles traditionnelles, pour le grand bonheur du public. La culture, c’est un tout!

_____________________________________

PHOTOS Atelier de lancement de "Nouakchott" , ville africaine créative.